Une voiture pour At'let

                

Dès à présent, vous pourrez croiser votre chargé de recrutement dans un véhicule signé At'let.

 

L’année 2013 se termine, At’let fait le bilan

 

          L’année 2013 n’a pas été une année facile pour les agences intérims et les entreprises au vue du contexte économique dans lequel notre territoire se trouve depuis quelques années.  Une perte de 23% de part de marché pour les agences intérimaires a pu être enregistrée cette année au niveau national.

Malgré ce contexte économique difficile, At’let a su maintenir ses résultats et les objectifs fixés ont été atteints.

         

          De nouvelles entreprises du secteur privé ont su faire confiance à At’let et les entreprises avec lesquels elle travaille déjà ont fait à nouveau appel à ses services.

Les entreprises souhaitant profiter du savoir-faire d’At’let sont  principalement des PME-PMI. Les grosses entreprises font plutôt appel à des agences nationales pour gérer leur recrutement.

Les professionnels ayant été missionnés par At’let, ont pour certain été embauchés grâce aux Clauses d’Insertion. Malheureusement pour cette année 2013, le bilan est peu favorable concernant le nombre d’heures réalisées sur ces clauses au vue du nombre d’heures total qui aurait pu être réalisé…  La majorité des heures réalisées en 2013 s’est fait par le biais de l’intérim classique (environ 80% contre 20% sur les clauses) et Mme BERMENT-JAGU tiens à remercier les entreprises collaboratrices pour lui avoir fait confiance et employé du personnel.

Les Clauses d’Insertion sont un moyen mis en place par l’état pour permettre aux personnes dites chômeuses de longue durée et rencontrant des difficultés à retrouver un emploi, de pouvoir être missionnées. Malheureusement tout le monde ne joue pas le jeu et sur certain territoire, les clauses restent rares. D’ailleurs, pour 2014, At’let n’a pas pour le moment la possibilité d’embaucher des salariés grâce aux clauses d’insertion.

          Mme BERMENT-JAGU a participé à des forums pour l’emploi à Rouen et Evreux, à des réunions avec la chambre du commerce et de l’industrie et la chambre des métiers et de l’artisanat et à prospecter auprès des entreprises de son secteur d’intervention. Toutes ses démarches ont permis de faire connaitre un peu plus l’ETTI.

 

          Concernant l’accompagnement des personnes vers et dans l’emploi, 7 professionnels ont été embauchées en CDI dans le domaine du bâtiment 1er œuvre, 6 en CDD de + 6 mois dans le conditionnement et 1 contrat de génération a été signé.

Cette année, 99 salariés ont travaillé dont 29 personnes inscrites depuis janvier 2013. La durée moyenne d’une mission est de 6 semaines.

Le frein principal rencontré par les salariées d’At’let est la mobilité. Pour pallier à cette difficulté, At’let a pu compter sur l’association IFAIR pour la location de mobylette et pour du transport à la demande.

 

          Pour conclure, l’année 2013 à un bilan positif malgré la conjoncture actuelle. L’ETTI a permis de mettre en relation des personnes en difficulté face à l’emploi et des entreprises ayant un besoin de main d’œuvre.

2014 permettra à At’let de poursuivre sa mission de lien entre les demandeurs d’emploi en situation de précarité et les entreprises. Les perspectives sont de pouvoirs s’appuyer sur les dispositifs que met en place l’Etat pour soutenir l’emploi (contrat aidé, clause d’insertion…) mais aussi de pouvoir développer l’aspect formation dans l’accompagnement proposé au demandeur d’emploi et maintenir les chiffres, sinon les développer.

Travailler avec At’let

 

          Les salariés d’At’let interviennent sur différents chantiers au niveau du territoire d’action de l’ETTI. Ils ont été embauchés dans le cadre de Clauses d'insertion.

A Gisors:

          Le chantier de la déviation de Gisors a permis de faire travailler 7 salariés en insertion. Un salarié allocataire du RSA a été embauché au terme de sa mission d’intérim dans l’entreprise utilisatrice.

Pour visualiser le projet :

 

 

 

 

 

A Louviers :

          L’Ilot Thorel, qui accueillera les acteurs de l’emploi de Louviers (Pôle Emploi, PLIE, la MEF, mais aussi la CASE), est en cours de construction. Ce chantier bénéficie également des clauses d’insertion. 4 salariés en interim via At’let sont actuellement en poste comme étancheur. D’autres postes sont d’ailleurs à pourvoir…

 

         

          Le quartier de Maison Rouge est actuellement en réhabilitation. Des clauses d’insertion sont aussi portées par At’let et des postes sont à pouvoirs.

Pour plus d’information sur ce chantier :